Déclarations et informations légales d'un élevage canin

Les informations relatives à l'elevage de spitz allemand De Little Boudha , ainsi que son inscription à la chambre de l'agriculture . 

 

 

numéro de siret : 404 450 462 00035

Détenteur du certificat de capacité N° 86123

Installations classées par la prefecture de la vienne.

La Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression de fraudes

 

La direction départementale des services vétérinaires est un organisme d'inspection qui fait partie des services déconcentrés de la Direction générale de l’alimentation du Ministère de l'agriculture et de la pêche. Elle est également sous la tutelle du Ministère de l'écologie, du développement et de l'aménagement durables.

Le siège de la Direction départementale des services vétérinaires du Finistère est situé à Quimper au sein de la cité administrative de Ti Nay (7 rue Turgot). Cependant, grâce à l’existence d’une sous-direction à Brest, de dix-sept abattoirs, de huit criées, et de deux PIF (Brest et Concarneau), les agents sont présents dans tout le département du Finistère.

Placée sous l’autorité directe du Préfet du Finistère pour ses activités liées à l'inspection, la DDSV œuvre dans le domaine de la santé publique vétérinaire pour garantir une production « sans nuisances » et « sans souffrances ». Les missions de la DDSV sont définies par le décret 2002-235 du 20 février 2002, elles comprennent :

  • l'hygiène et la sécurité sanitaire des aliments, et notamment l’inspection sanitaire et qualitative des animaux vivants et des denrées animales ou d’origine animale ;
  • la santé et l’alimentation animales ;
  • la traçabilité des animaux et des produits animaux ;
  • le bien-être et la protection des animaux ;
  • la protection de la faune sauvage captive ;
  • l’exercice de la médecine vétérinaire, la fabrication, la distribution et l’utilisation du médicament vétérinaire ;
  • la maîtrise des résidus et des contaminations dans les animaux et les aliments ;
  • les conditions sanitaires d’élimination des cadavres d’animaux et des déchets d’origine animale ;
  • l’inspection d’installations classées pour la protection de l’environnement, exerçant des activités agricoles et agroalimentaires ;
  • le contrôle des échanges intracommunautaires et avec les pays tiers des animaux et des aliments et la certification de leur qualité sanitaire.

Ces missions sont réalisées par un effectif d'environ 200 agents, ce qui en fait la plus importante DDSV de France.

 

Ses activités principales sont les suivantes :

  • surveillance constante des grandes maladies animales (bovins, porcins, ovins, caprins, équins, volailles, carnivores etc.) ;
  • déclenchement d'un dispositif opérationnel de lutte préétabli pour toute suspicion ou déclaration de ces maladies ;
  • contrôle de l'état sanitaire des animaux et des produits destinés à l’alimentation animale importés des pays tiers ; certification sanitaire à l'exportation ;
  • contrôle des lieux d’élevage et de vente ; sanction des manquements constatés, en cas de non-respect des règles relatives au bien-être des animaux ou de la réglementation sanitaire.

SERVICE SECURITE SANITAIRE DES ALIMENTS

  • Ses activités principales sont les suivantes :

  • contrôle de l'application des réglementations permettant de lutter contre les maladies d'origine animale transmissibles à l'homme ;
  • veiller à la salubrité et à la maîtrise de l'hygiène des denrées ; actions de prévention des risques de contamination des aliments ;
  • inspections et vérification du plan de maîtrise sanitaire des entreprises ;
  • réalisation de plans de surveillance et de contrôle de la contamination des denrées alimentaires ;
  • contrôle de la salubrité des denrées importées des pays tiers ;
  • certification à l'exportation.

SERVICE ENVIRONNEMENT

  • Ses activités principales sont les suivantes :

  • s'assurer que les élevages et les industries agroalimentaires n'ont pas d'impact défavorable sur les milieux naturels. Cette mission, réalisée au titre du ministère de l'écologie, du développement et de l'aménagement durables, l'est par des agents qui, après une période de formation spécifique, sont reconnus "inspecteurs des installations classées". Ces agents disposent d'un pouvoir de police administrative propre ;
  • mission de protection de la faune sauvage : autorisation de détention, délivrance des certificats de capacité et autorisation d'ouverture.